Faire la vaisselle est l’une des tâches ménagères les plus récurrentes du quotidien et entre nous, c’est souvent une corvée. Cette tâche peut paraître anodine, mais en réalité pollue plus que l’on ne le pense.

L’idée n’est pas d’arrêter de faire sa vaisselle, mais d’apprendre à être plus responsable en utilisant un liquide vaisselle maison plus naturel et économique que les produits détergents classiques.

Les ingrédients utilisés pour réaliser son liquide vaisselle maison

Chaque ingrédient présent dans notre recette de liquide vaisselle fait maison joue un rôle essentiel, afin de dégraisser, détacher, détartrer et faire briller au mieux votre vaisselle.

Le savon noir et le savon de Marseille

Composés d’huiles végétales, le savon noir et le savon de Marseille sont reconnus pour être d’efficaces nettoyants et dégraissants écologiques. Votre peau ne sera plus sèche et irritée grâce à leurs bienfaits nourrissants. Il est possible de réaliser son produit vaisselle maison en choisissant un seul des deux savons. Cependant, les deux réunis vous assure un liquide vaisselle plus efficace et qui moussera d’avantage, grâce à l’action moussante du savon de Marseille.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est l’ingrédient incontournable dans les recettes de produits d’entretien maison. 100% écologique, très peu coûteux et sans danger pour la santé, il peut être utilisé comme shampooing, dentifrice, pour éliminer les mauvaises odeurs ou encore pour son action anti-calcaire. Eh oui, on peut le dire, c’est un produit magique (même Harry Potter ne nous contredirait pas 😉) !

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est le produit naturel multi-usages le moins cher du marché. C’est un ingrédient qui permet d’enlever les traces de calcaire et de faire briller votre vaisselle. Le vinaigre blanc a également la faculté de déboucher vos canalisations, en éliminant tous les résidus qui finissent par empêcher le bon écoulement des eaux-usées.

Cristaux de soude

Les cristaux de soude sont de puissants désinfectants et dégraissants. C’est le meilleur produit pour rendre de l’éclat à vos verres devenus ternes avec le temps. Toutefois, corrosifs et irritants, il faut être prudent lorsque l’on manipule les cristaux de soude. Il faut éviter qu’ils entrent en contact avec la peau ou les muqueuses. Pensez aussi à aérer la pièce !

L’acide citrique

L’acide citrique est également un ingrédient utilisé dans certaines recettes de produits d’entretien pour ses propriétés anti-calcaire puissantes. C’est l’agent idéal pour détartrer les appareils ménagers, comme la machine à café, la bouilloire ou encore la machine à laver. Il peut donc être intéressant d’utiliser ce produit contre des tâches de calcaire tenaces sur votre vaisselle ou pour nettoyer des casseroles et poêles brûlées. Attention, sachez que l’acide citrique attaque certaines surfaces, comme le marbre ou la pierre, donc soyez précautionneux si vous en avez dans votre cuisine.

Les huiles essentielles

Pour apporter un parfum agréable à votre préparation, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles. Les plus utilisées pour ce type de produit détergent sont : le citron jaune, le tea tree, la menthe poivrée et l’orange douce.

La recette de liquide vaisselle maison aux deux savons

Fabriquer ses propres produits d’entretien est une pratique de plus en plus courante aujourd’hui, que ce soient des pastilles pour lave-vaisselle, sa lessive ou encore son détachant. Ludique, économique et écologique, il est temps de vous dévoiler comment confectionner son propre liquide vaisselle maison simplement avec des agents naturels.

Les ingrédients de votre liquide vaisselle maison

Pour 500ml de produit vaisselle il vous faudra :

  • 50 cl d’eau bouillante
  • 15 g de savon de Marseille
  • 15 ml de savon noir liquide
  • 7,5 g de cristaux de soude
  • 7,5 g de bicarbonate de soude

À noter, nous n’utilisons pas de vinaigre blanc dans cette recette, car les effets de ce produit s’annulent en présence du bicarbonate de soude, même s’ils peuvent être combinés pour d’autres utilisations.

Le matériel nécessaire

Nul besoin de vous ruiner, vous avez sûrement déjà tout le matériel nécessaire, à savoir :

  • un grand saladier
  • une cuillère à soupe
  • un entonnoir
  • une casserole
  • une balance
  • un flacon pompe

Les étapes pas à pas pour faire son liquide vaisselle maison

Pas de panique ce n’est pas sorcier et nous vous accompagnons étape par étape dans la fabrication de votre liquide vaisselle DIY.

  1. Faites bouillir 50 cl d’eau dans une casserole.
  2. Ajoutez le savon de Marseille (préalablement râpé en morceaux) et attendez qu’il soit complètement dilué.
  3. Dans un saladier, ajoutez les cristaux de soude, le savon noir et le bicarbonate de soude puis versez l’eau chaude avec le savon de Marseille dilué, mélangez le tout.
  4. Une fois le mélange bien lisse, laissez reposer plusieurs heures à température ambiante.
  5. Lorsque votre solution est devenu plus visqueuse, versez la dans votre bouteille ou autre contenant à l’aide de l’entonnoir (ajoutez quelques gouttes d’huiles essentielles si vous le souhaitez). Laissez un peu d’espace dans le récipient et secouez.

Facile non ? Votre liquide vaisselle écologique est désormais prêt à être utilisé !

Sachez que la période de conservation maximale recommandée est de 3 mois.

Pourquoi utiliser un liquide vaisselle maison ?

Faire la vaisselle a un impact néfaste sur l’environnement. En effet, comme de très nombreux produits ménagers que l’on trouve dans le commerce, les liquides vaisselles “traditionnels” sont polluants.

Ces produits que l’on utilise quotidiennement sont principalement composés de tensioactifs, qui permettent d’enlever les graisses alimentaires, les tâches et de faire de la mousse. Généralement peu biodégradables, ils libèrent en se décomposant des substances parfois plus toxiques que le produit initial.

Le liquide vaisselle finit dans nos canalisations puis dans les océans et les mers et donc évidemment dans les nappes phréatiques. Laver sa vaisselle à la main consomme déjà une quantité importante d’eau, c’est pourquoi il est essentiel d’opter pour un liquide vaisselle respectueux de l’environnement et moins chimique.

De plus en plus de marques se mettent à produire des liquides vaisselles bio afin de limiter l’effet néfastes de ces produits sur la santé et l’environnement. Il est important de privilégier les références portant un label environnemental comme “Ecolabel” ou encore “Ecocert”.

Regarder la composition des produits en magasin peut être une tâche longue et fastidieuse alors pourquoi pas choisir de fabriquer son liquide vaisselle, afin de réduire votre quantité de déchets en utilisant un contenant unique et des ingrédients naturels.

Aller plus loin dans la vaisselle zéro déchet

Si vous avez tendance à surdoser et à consommer beaucoup de liquide vaisselle, il peut être intéressant de passer à sa version solide : le cake-vaisselle. Le produit vaisselle solide est très simple d’utilisation. Il suffit de frotter son éponge humidifiée sur le savon et le tour est joué.

Pour continuer à diminuer son empreinte carbone et passer à un mode de vie zéro déchet, pensez à utiliser une éponge tawashi. Écologique et économique, ce type d’éponge fabriqué avec du tissu, a une durée d’utilisation six fois supérieure à celle d’une éponge classique.

Vous voilà maintenant fin prêt-e à agir pour l’environnement et votre santé en toute simplicité. 😉

©2022 Lempreintecarbone.fr Tous droits réservés