« On n’est jamais mieux servi que par soi-même ». C’est un peu la devise du Do It Yourself (DIY), le fait-maison. Et si on alliait créativité et écologie ? ekWateur vous propose une sélection de petits objets et astuces DIY zéro déchet. À vos machines à coudre !

Une photo où y est inscrit "Do It Yourself".

Sac vrac en tissu

Pour remplacer les sacs plastiques, rien de vaut un sac en tissu. Et c’est encore mieux si c’est vous qui le fabriquez !

Pour ce faire rien de bien compliqué, on recycle des vêtements usagés ou des draps / nappes dont on ne se sert plus. Armé.e d’une paire de ciseau, on découpe deux rectangles de tissu. Pour un sac de taille moyenne, la dimension idéale sera de 25 cm x 35 cm. À vous d’ajuster la taille en fonction de l’usage que vous ferez du sac. Ensuite :

  • Mettez les chutes de tissu dos à dos et bord à bord, de manière à ce que l’envers soit tourné vers l’extérieur.
  • Ensuite, assemblez les deux morceaux sur les bords à l’aide d’un fil et d’une aiguille. Prenez soin de laisser 5 centimètres de large au niveau de l’ouverture.
  • Une fois le sac assemblé, pliez la partie supérieure de manière à créer une rigole pour pouvoir passer un cordon. Cousez.
  • Une fois que tout est cousu, il vous suffira d’y glisser un cordon avec une épingle à nourrice.
  • Retournez alors votre sac comme une chaussette de manière à le mettre à l’endroit.

C’est fini ! Au moment d’aller faire vos courses, vous pourrez y ranger vos fruits et légumes, votre riz, vos pâtes, etc. Pratique non ?

À noter : Ce petit sac peut aussi s’envisager comme un DIY mode. En effet, vous pouvez utiliser le même principe pour faire des jolies pochettes pour emballer votre maillot de bain ou votre lingerie. C’est très pratique au moment de partir en vacances.

Le bee-wrap

Le bee-wrap, c’est l’équivalent zéro déchet du film plastique. Il s’agit d’un emballage réutilisable pour conserver les aliments. Il peut se poser directement sur les aliments ou pour fermer des bocaux en verre. Lavable, vous pourrez l’utiliser pendant 3 à 6 mois. Ensuite, il vous suffira de le recycler et d’en faire un autre.

Pour votre bee-wrap zéro déchet, vous aurez simplement besoin :

  • De cire d’abeille (ou de la cire de soja pour un bee-wrap vegan) en bille ; 
  • D’une chute de tissu au format qui vous convient le mieux ;
  • D’un fer à repasser ;
  • De papier cuisson.

Ensuite, il vous suffit de placer votre tissu sur une feuille de papier cuisson. Recouvrez-le de cire. Installez une feuille de papier cuisson par-dessus. Un coup de fer à repasser des deux côtés et le tour est joué ! Il ne vous restera plus qu’à répéter le processus pour avoir deux ou trois bee-wraps sous la main.

L’essuie-tout lavable

Le sopalin, c’est bien pratique mais on ne peut pas dire que ce soit franchement écologique. Et oui, tout ce papier contribue à la déforestation ! 😕 Et si vous passiez à la version zéro déchet ? En plus, vous serez moins encombré.e en sortant du supermarché. 😉

Un rouleau d’essuie-tout lavable est constitué de plusieurs carrés de tissu-éponge assemblés via des boutons pression. Lorsque l’on renverse un peu d’eau ou que l’on fait une tâche, hop on détache un coupon ! Une fois que celui-ci est sale, il n’y a plus qu’à le laver. Après séchage, il suffira juste de le raccrocher au reste.

Pour cela, vous aurez besoin :

  • De carrés de tissus de 30 cm x 30 cm en tissu éponge ;
  • De carrés de tissus de 30 cm x 30 cm en coton ;
  • De boutons pression ;
  • D’un fil et d’une aiguille ;
  • D’une machine à coudre si vous voulez aller plus vite.

Assemblez un carré de coton avec un carré de tissu éponge en cousant les bords. Puis à chaque angle, insérez un bouton pression. Répétez l’opération. Ensuite, il vous suffira d’accrocher les coupons les uns aux autres et d’enrouler le tout ! Facile non ?

Et lorsque vous faites le ménage, vous pouvez l’utiliser avec des produits ménagers DIY. Une manière d’aller toujours plus loin dans la démarche écolo !

Bon à savoir : Ce DIY zéro déchet peut se décliner en version salle de bain. En effet, avec des morceaux de tissu plus petits, en suivant le même principe, vous pouvez créer des disques à démaquiller lavables. Il vous suffira de retirer les boutons pression. Et pour toujours plus de cohérence environnementale, sachez qu’il est très facile de faire ses produits de beauté soi-même avec des huiles essentielles. Prêt.es pour des petits conseils DIY soin du corps ?

En savoir plus

©2021 Lempreintecarbone.fr Tous droits réservés