Votre rituel beauté, c’est sacré ! Crème de jour, gommage, masques, mille et un produits vous plaisent et permettent d’hydrater votre peau. Hélas, les flacons s’entassent. Pas question d’y renoncer pour autant. Et si on vous donnait des astuces DIY zéro déchet pour la fabrication de vos soins visage maison et de vos produits pour le corps ? De nombreux produits de votre cuisine peuvent vous y aider. Après le « gourmand croquant », place au « gourmand hydratant » ! 😉

Des produits de beauté faits maison entourés de feuilles vertes sont représentés sur l'image.

Crème hydratante : un soin visage maison facile à fabriquer

Une crème hydratante écolo, c’est une crème en phase avec vos valeurs. Et pour la fabriquer, il nous faut justement deux phases :

  • Une phase aqueuse, de l’eau ou des eaux florales (rose, bleuet, fleur d’oranger, etc.) ;
  • Une phase grasse des huiles végétales (jojoba, mirabelle, amandes, noyau de cerise), des beurres (karité, amande, cacao, etc.), des huiles essentielles (lavande, tea-tree, etc.) ou de la cire d’abeille.

En mélangeant ces ingrédients, vous pourrez trouver la crème parfaite pour un soin visage maison. Regardez les caractéristiques de chacun de ces produits pour savoir ce qui vous correspond le mieux. Une peau mixte, une peau grasse ou une peau sèche n’ont pas les mêmes besoins.

Une fois que vous avez sélectionné les meilleurs éléments, la crème de la crème, il est temps de procéder à la réalisation 😉. En général, il faut les faire passer au bain-marie et les émulsionner en battant avec un fouet pour que le mélange puisse s’opérer. 

On laisse refroidir, c’est prêt ! Vous avez hâte de l’essayer ? On comprend. Pas si vite, cela dit ! Avant d’appliquer la crème sur votre visage ou l’ensemble de votre corps, commencez par en mettre une petite quantité sur l’intérieur de votre poignet. Cela vous évitera des risques liés à une potentielle allergie.

Enfin, sans conservateurs chimiques, les cosmétiques DIY ont une durée de vie moindre à ceux du commerce. Faites-en des plus petites quantités que vous utiliserez sous 4 semaines. Pensez également à les conserver au frais !

Eau de concombre : un soin visage maison écologique et économique

Afin de nettoyer sa peau, on utilise souvent des eaux micellaires ou eaux florales en tout genre. Et c’est très cher et emballé dans du plastique. Pourtant, il existe un ingrédient magique : le concombre. Pour vous faire nettoyant visage DIY, il suffit de prendre un concombre bio, de l’éplucher et de le mettre 20 minutes à cuire dans de l’eau.

Ensuite, il ne vous restera plus qu’à filtrer l’eau. Hop ! Voilà un nettoyant visage sain, écologique et très économique. Évidemment, on ne jette pas le concombre chaud. On le met avec d’autres légumes chauds, un peu de crème fraiche et d’eau. Un petit coup de mixeur et on obtient un velouté ! Vous pourrez le déguster juste après vous être démaquillé·e. 😉

Les masques pour la peau

L’eau nettoyante, c’est un bon début. Simplement, parfois pour retrouver une peau de bébé, il faut aller encore plus loin et réaliser un masque. Et pour cela, rien de tel qu’un masque pour le visage maison. Il en existe pour tout type de peaux et tout type de missions (peau qui tiraille, rougeurs, points noirs, etc.). Il suffit simplement de sélectionner les bons ingrédients. Nous vous en proposons ici quelques-uns, mais bien sûr, il en existe des milliers.

Pour lutter contre les excès de sébum, vous pouvez faire un masque miel-cannelle. Il suffit de mélanger trois cuillères à café de miel avec une cuillère de cannelle en poudre dans un petit bol. Appliquez le masque sur votre visage pendant 5 minutes et rincez ! C’est fini, facile, non ?

Afin d’estomper les cicatrices, le masque miel-citron est très efficace. Deux cuillères à café de miel et une demi-cuillère à café de jus de citron suffisent. On laisse poser 20 à 30 minutes, on rince. Rien de compliqué ! 😉

Pour finir en beauté végane, voici une petite recette de masque pour apaiser une peau tirée par le froid. Il vous suffit d’écraser de la pulpe de carotte et de la mélanger avec de l’huile de germe de blé et une cuillère à soupe de sirop d’agave. 15 à 20 minutes sur le visage suffiront pour l’hydrater et éviter la sécheresse de la peau.

Ces masques sont là pour vous donner des idées. Cela étant, ils ne sont pas forcément adaptés à votre type de peau. À vous de chercher et tester pour voir ce qui vous convient le mieux. Dans tous les cas, préférez les produits locaux, bio et végétaux.

En effet, beaucoup de masques contiennent des blancs d’œufs, du yaourt nature, de l’avocat, de la papaye, etc. Nous ne doutons pas de leur efficacité. Cela étant, les produits d’origine animale ont une empreinte carbone importante liée à l’élevage. De même, des fruits et légumes venus de l’autre bout du monde sont associés à des émissions de CO2 importantes liées aux transports. C’est un peu dommage, surtout quand on sait que beaucoup de produits locaux produits en circuits courts fonctionnent à merveille. 😉

Le marc de café : un gommage efficace

Enfin, après votre café du matin, vous pouvez utiliser le marc sous la douche. Il agit comme un gommant naturel. Pour cela, il suffit de le mélanger avec de l’huile de carottes, de l’huile de noisette ou d’amande douce et de frotter sur votre peau pendant la douche. En option, vous pouvez ajouter deux ou trois gouttes d’huile essentielle de pamplemousse pour stimuler la circulation sanguine. Rincez, c’est terminé !

Vous pourrez valoriser le reste du marc de café dans vos plantes, comme engrais naturel. Il peut aussi se mettre dans le compost comme activateur ou se mélanger à des cires végétales. Il se convertira alors en une bougie parfumée.

Il ne vous restera plus qu’à allumer avec votre masque à la carotte posé sur le visage, un bon bouquin à la main et un peu de musique relaxante. Un petit rituel beauté parfait pour le dimanche soir ! 😉

Bon à savoir : Les huiles essentielles sont de formidables alliées du quotidien. Cela étant, leur utilisation n’est pas recommandée pendant la grossesse. Elles peuvent altérer la formation du fœtus. Si vous souhaitez connaître des alternatives naturelles, le mieux reste de contacter votre médecin traitant et/ou de prendre rendez-vous avec un naturopathe.

Fabriquez plus d’objets vous-même

©2022 Lempreintecarbone.fr Tous droits réservés