Entre le produit vitre, le produit WC, le nettoyant pour la cuisine, l’anti-tartre, etc. Il faut bien dire que l’on s’y perd et surtout, qu’on croule sous le plastique. On fait le ménage dans les produits ménagers pour passer au zéro déchet. Le Coach Carbone ekWateur vous propose ses petites recettes de produits d’entretien maison DIY. Ça va briller !

Des produits ménagers maison sont représentés sur la photo. On y trouve aussi un demi citron ainsi que des brosses.

Produits d’entretien maison : les ingrédients de base

Les produits ménagers fabriqués dans l’industrie contiennent de nombreux éléments chimiques et polluants. Pourtant avec un ensemble d’ingrédients, on peut fabriquer pratiquement tout ce dont on a besoin pour nettoyer toute la maison.

Afin de fabriquer vos produits DIY, vous aurez besoin :

  • De vinaigre. Il présente des propriétés désinfectantes et abrasives ;
  • De bicarbonate de soude. Il permet de chasser les mauvaises odeurs ;
  • De cristaux de soude. Ces derniers ont des propriétés nettoyantes et anticalcaires ;
  • De savon noir, dégraissant et détachant ;
  • De savon de Marseille fait à base d’huile d’olive. Il s’agit aussi d’un parfait dégraissant ;
  • De jus de citron qui désinfecte et donne un agréable parfum d’agrumes.

Avec ces quelques ingrédients et un peu d’eau, on peut pratiquement tout créer. Incroyable quand on sait que les produits de grande surface contiennent énormément de substances chimiques, néfastes pour l’environnement et pour notre santé. Selon l’Ademe, « 91% des produits testés dans une étude sur les produits ménagers émettent du formaldéhyde, une substance cancérogène avérée pour l’homme ». Il vaut mieux passer par des produits DIY.

Produit vaisselle DIY

On commence par le produit vaisselle. Rien de bien sorcier pour le fabriquer. Il suffit de se munir de :

  • 80 cl d’eau chaude ;
  • 50 g de savon de Marseille ;
  • 20 g à 25 g de savon noir ;
  • 20 g à 25 g de bicarbonate de soude ;
  • 20 g à 25 g de cristaux de soude.

Avec une râpe à fromage, râpez le savon de Marseille et faites-le fondre dans l’eau chaude. Ensuite, ajoutez le reste des ingrédients et mélangez. On laisse reposer quelques heures, c’est terminé ! Le liquide deviendra une mélasse que vous pourrez stocker dans une bouteille vide.

Et voilà le travail ! Maintenant, c’est au tour de celui ou celle qui n’a pas fait le diner de se charger de la vaisselle. Plutôt « fair-play », non ?  😉

Fabriquer sa lessive

Pour laver sa vaisselle et laver son linge, on n’a pas besoin d’exactement les mêmes produits. La recette diffère un peu :

  • Râpez du savon de Marseille dans une cocotte d’eau chaude et mélangez ;
  • Ajoutez-y 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude ;
  • Laissez reposer pendant une bonne heure ;
  • Ensuite, ajoutez un litre d’eau ;
  • Laissez reposer une journée ;
  • Ajoutez un litre d’eau froide.

Afin de laver votre linge, il suffira de verser une demi-tasse dans votre machine à laver. Et pour faire des économies d’énergie, on la programme à froid ou à 30 degrés. Si vous êtes en option heures pleines / heures creuses, privilégiez les heures creuses. Hop là ! À la fin du lavage, vous aurez du linge tout doux et des factures d’électricité réduites. 😉

Nettoyant multi-usage maison

Le nettoyant multi surface fait partie des incontournables pour faire briller la maison. Et pas question de se tourner vers ceux du commerce. Ils émettent des composés organiques volatils (COV) en utilisation. D’après l’Ademe, ils se « propagent dans l’air et dans nos poumons et peuvent provoquer des troubles respiratoires, des irritations des yeux, du nez et de la gorge, des réactions allergiques… ». En ce qui concerne la santé, c’est donc problématique.

C’est pourquoi, on fait le choix de revenir à quelque chose de plus naturel. Pour cela, on vous propose une petite recette de produit d’entretien pour toute la maison.

Commencez par remplir une bouteille de 1 litre avec 75 cl d’eau tiède. Ajoutez-y 2 cuillères à soupe de savon noir et 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude. Secouez la bouteille. Ajoutez encore un peu d’eau. Le mélange est prêt !

Vous pouvez y verser quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou de pin pour donner une bonne odeur à votre logis. Cela étant, faites attention à choisir une huile produite localement et de manière respectueuse de l’environnement.

À noter : Nos amis les animaux, les chats et les chiens, peuvent être très sensibles aux huiles essentielles. Des odeurs trop fortes peuvent les faire se sentir mal et ils peuvent aller jusqu’à s’intoxiquer avec ces produits. Avant d’en ajouter dans vos recettes, pensez à contacter votre vétérinaire.

Du gel WC fait-maison : c’est possible ?

Oui tout à fait ! Sauver la planète, cela passe aussi par le « petit endroit » comme l’appelait Alfred de Musset. 😉 Vous pouvez facilement fabriquer un gel WC pour désinfecter le petit coin.

Pour créer votre nettoyant maison pour les toilettes, il faudra mélanger dans une casserole :

  • 75 grammes de fécule de pomme de terre ou de maïzena ;
  • 40 cl de vinaigre blanc ;
  • 60 cl d’eau.

Faites chauffer à feu doux la fécule de pomme de terre en y ajoutant progressivement de l’eau. Une fois la pâte un peu épaisse, versez le vinaigre. Vous pourrez y mettre quelques gouttes huiles essentielles, si vous le souhaitez.

Pour l’utiliser, il suffira de le laisser agir une trentaine de minutes puis de tirer la chasse.

Petite astuce écolo : Selon le Centre d’Information sur l’Eau (CIEAU), tirer la chasse représente 20% de notre facture d’eau. Pour faire baisser nos dépenses en eau, on installe une brique ou une bouteille remplie de sable dans le réservoir des toilettes. Ainsi, on diminue sa capacité de remplissage. Au lieu d’utiliser 10 litres à chaque passage aux toilettes, on en consomme simplement 3 à 6. C’est amplement suffisant !

Produits d’entretien DIY : déboucher les canalisations

Des canalisations bouchées, c’est pénible. Or, les produits pour les déboucher sont souvent très chimiques, abrasifs et dangereux. Comme l’explique l’Ademe, « ils contiennent des acides forts extrêmement nocifs, qui causent des brûlures de deuxième, voire parfois de troisième degré ».

Pour éviter les produits du commerce, on choisit d’utiliser une recette d’antan. On mélange :

  • 1 tasse de bicarbonate de soude ;
  • 1 tasse de sel ;
  • 1 tasse de vinaigre blanc ;
  • De l’eau bouillante.

Cela va produire un mélange actif qui mousse et monte le long des parois du récipient. Pensez donc à prendre un récipient assez haut comme une carafe. Versez le tout dans l’évier bouché et laissez pendant 20-30 minutes. Après cela, on remet un litre d’eau bouillante ! Et voilà, cela s’écoule tranquillement. C’est redoutablement efficace.

Éponges ou lingettes ? 

Pour nettoyer, on évite les lingettes jetables. On préfère des chiffons fabriqués à partir d’anciennes chemises ou de vieux tee-shirts troués.

De même, on supprime les éponges fabriquées dans l’industrie et on les remplace par des éponges tawashi. Tout droit venu du Japon, il s’agit d’un petit objet fabriqué à partir de collants recyclés. Avec quelques clous, vous pouvez en fabriquer une DIY (et même plusieurs).

Si vous ne portez pas de collants ou que vous n’en avez pas de vieux troués, vous pouvez aussi choisir de tricoter votre éponge avec des pelotes pour crochet. Au-dessus, vous pourrez placer des vieux filets de pommes de terre, d’ail ou d’oignon. La matière étant solide, cela vous permettra de gratter pour éliminer les taches les plus tenaces.

Découvrez comment fabriquer plus de produits vous-même

©2022 Lempreintecarbone.fr Tous droits réservés