L’éclairage constitue 5,68% de la consommation d’électricité des ménages d’après l’Ademe. Sur une facture moyenne d’électricité de 831 €, cela représente 47,20 € à l’année. Les ampoules jouent bien évidemment sur ce chiffre. Peut-on réduire notre empreinte carbone grâce à nos ampoules ? Comment choisir les bonnes ampoules ? LED, ampoules basse consommation, halogène, pour quel dispositif opter ? Le Coach Carbone d’ekWateur vient éclairer votre lanterne ! 💡

Le fond de l'image est moitié bleu en haut et moitié jaune en bas. à gauche de l'image est posé une ampoule.

Choisir une ampoule économique : lampe basse consommation ou LED ?

Choisir une ampoule économique, c’est choisir une ampoule qui consomme peu. Et pour cela, on choisit souvent les ampoules basse consommation ou « lampes fluocompactes ». En effet, elles transforment 80% de l’énergie consommée en lumière, contre 5% pour les lampes à incandescence classiques. Pourtant, ce ne sont pas les lampes les moins énergivores. Malgré leur nom, il existe des types d’ampoules moins gourmandes en énergie que les lampes basse consommation. C’est ce que montre le tableau suivant :

Comparaison des types d’ampoules – source : Voltalis
Type d’ampouleAmpoule basse consommationAmpoule LED
Flux lumineux (en lumens / W)Entre 50 et 70Entre 60 et 100
Durée de vie de l’ampoule (en heure)Entre 6 000 et 10 00015 000
Impact sur la facture par ampoule (en €)0,700,50

Entre 70 centimes et 50 centimes, on est d’accord, l’économie reste relativement faible. Il faut multiplier cela par le nombre d’ampoules dans votre maison. Vous verrez, cela fait tout de même une différence à la fin de l’année. Et comme le veut l’adage populaire « il n’y a pas de petites économies » ! 😉

Bon à savoir :  Les lampes halogènes sont également des options que les ménages envisagent parfois. Pourtant, elles ne sont pas synonymes d’économies d’énergie. Pour cette raison, elles ont été retirées du marché en 2018, exception faite des lampes halogènes ne pouvant être remplacées par des LED ou lampes fluocompactes.

Choisir les bonnes ampoules : le confort visuel

Bien choisir ses ampoules cela passe aussi par le choix de la couleur de ses lampes. En effet, opter pour une LED, c’est super ! Opter pour une LED qui ne vous donnera pas mal à la tête, c’est 1 000 fois mieux.

La température de couleur

La « température de couleur » (comme disent les pros) est la couleur de la lumière produite. On la mesure en Kelvin (K). La gamme de couleur des ampoules va de « blanc chaud » ou « blanc froid ». Alors oui, de blanc à blanc, ça n’est pas très parlant 😅.

Le « blanc chaud » se rapprochera davantage d’une lumière jaune. En général, il est compris entre 2 700 K et 3 500 K. Le « blanc froid » se rapproche plus des 7 000 K à 1 000 K. Cette lumière apparaît plus bleutée.

Choisir des ampoules blanc chaud pour les pièces calmes

Pour bien éclairer chez vous, il faut dispatcher les types de lumières en fonction des pièces de la maison. Dans les pièces calmes, comme les chambres, le salon, etc. il faudra plutôt choisir des ampoules LED « blanc chaud ». Cela donne une ambiance cosy. Elles permettent de reposer le cerveau et les yeux le soir venu.

Où installer des ampoules blanc froid ?

Les ampoules « blanc froid » se rapprochent de la lumière naturelle du jour. Elles vivifient la pièce et trouvent parfaitement leur place dans les pièces comme la cuisine, la salle de bain ou même le bureau. Pour éviter un flux lumineux trop intense, vous pouvez installer un variateur de lumière sur votre interrupteur. Ainsi, vous pourrez adapter la luminosité de la pièce en fonction de vos besoins.

Faire des économies d’éclairage au quotidien

Choisir les bonnes ampoules est une manière de commencer à économiser. Et il existe d’autres manières de faire baisser la facture d’électricité. On vous donne quelques pistes. Vous allez voir, c’est lumineux !

Éteindre les lumières

Éteindre les lumières permet bien évidemment de diminuer sa consommation énergétique. C’est bon pour votre porte-monnaie et bon pour la planète ! Comme l’explique RTE, si tous les ménages français décident d’éteindre une ampoule, on pourrait économiser 600 MW d’électricité au niveau national.

C’est l’équivalent de la consommation d’une ville comme Toulouse. Le jeu en vaut la chandelle. Pour rappel, la ville rose est la quatrième plus peuplée de l’Hexagone. Alors on n’hésite pas à bien éteindre toutes les lampes dès qu’on sort d’une pièce.

Eteindre les lampes permet donc de diminuer l’empreinte carbone de la France (et aussi celle de son logement 😊) Pour rendre cela plus ludique, vous pouvez organiser un concours de lampes éteintes. Celui ou celle qui éteint le plus de lampes oubliées dans la semaine à droit sera nommé gagnant.e. Rab de dessert, dispense de vaisselle, choix du film du samedi soir, à vous de déterminer quel sera le lot gagnant. 😉

En savoir plus

©2021 Lempreintecarbone.fr Tous droits réservés