Qu’est ce que l’empreinte carbone ? Selon la définition de l’Insee, « l’empreinte carbone représente la quantité de gaz à effet de serre (GES) induite par la demande finale intérieure d’un pays (consommation des ménages, administrations publiques, organismes à but non lucratifs, investissement), que ces biens ou services soient produits sur le territoire national ou importés. ». Cela revient donc à additionner toutes les émissions de GES liées à la consommation d’un pays.  Plus précisément comment calculer l’empreinte carbone ? ekWateur vous propose un petit cours de maths ! 😉

Une femme avec un haut vert assise à son bureau devant son ordinateur tient dans sa main gauche des feuilles de papier et utilise sa calculatrice avec sa main droite

Calculer l’empreinte carbone : quelles variables ?

Pour calculer l’empreinte carbone, on se base sur les émissions de GES. On distingue trois types de rejets de GES :

  • Les émissions directes de GES des ménages. Elles sont surtout liées à leurs déplacements ou à la consommation d’énergie dans leur logement ;
  • Les émissions de GES issues de la production intérieure de biens et de services et consommés dans le pays. On ne compte donc pas les exportations. Cela peut être par exemple, un tee-shirt fabriqué en Normandie et acheté à Rouen ou à Paris ;
  • Des émissions de GES associées aux biens et services importés, utilisés par les entreprises ou les ménages. Par exemple, un tee-shirt fabriqué en Chine et acheté à Toulouse.

Il paraît logique de tenir compte des émissions des importations dans le calcul de l’empreinte carbone. Cela permet de mesurer les impacts de notre consommation sur le changement climatique.

En effet, l’empreinte carbone d’un produit est très liée à son lieu de fabrication et de production, ne serait-ce que pour des questions de transport. Illustration par l’exemple. Une endive consommée à Amiens n’aura pas la même empreinte carbone si elle a été produite en Picardie ou aux USA. L’une aura parcourue 10 km par la route quand l’autre aura franchi un océan en avion !

Une mesure en équivalent CO2

Pour mesurer l’empreinte carbone, on utilise la tonne équivalent CO2 (t éq. CO2). En effet, le CO2 est le gaz à effet de serre ayant le plus fort impact sur la planète. Et il en existe d’autres, comme le méthane (CH4), le protoxyde d’azote (N2O), hexafluorure de soufre (SF6), les hydrofluorocarbures (HFC) et perfluorocarbures (PFC).

Tous ces gaz pèsent sur le réchauffement climatique et sont pris en compte dans le calcul de l’empreinte carbone. On les convertit en tonne équivalent CO₂ afin d’avoir une unité unique. Par exemple, l’émission d’une tonne de méthane correspond à 25 t éq.CO2. 

Calculer l’empreinte carbone et surtout, la réduire !

Aujourd’hui, l’empreinte carbone des Français.es est de 11 t CO₂ éq par habitant. Cela équivaut à 11 allers-retours Paris-New York en avion !

Or, d’après le Ministère de la Transition Ecologique, pour respecter l’accord de Paris, c’est à dire limiter le réchauffement climatique à 1,5° d’ici 2100, « le ‘budget’ CO2 de chaque Terrien devrait être compris entre 1,6 t (hypothèse basse) et 2,8 t (hypothèse haute) de CO2 par an entre aujourd’hui et 2100 ». Côté climat, on est bien au-dessus des normales de saison…

Il est donc urgent de réduire notre empreinte carbone. Cela doit passer par une action globale de la part des Etats,  des entreprises et des ménages. Il en va de notre avenir climatique !

Alors bien entendu, le chiffre de 11 t CO2 éq par habitant est une moyenne. Votre empreinte carbone individuelle est sans doute tout autre. Et pour le savoir, le mieux reste de la calculer via une application, comme le Coach Carbone d’ekWateur. Que vous soyez dans la fourchette haute, basse ou dans la moyenne, vous y trouverez plein de conseils pour diminuer ou compenser votre empreinte carbone. Une toute petite app qui pourrait bien changer votre destin et le destin du monde ! Qu’en dites-vous ? 😉

En savoir plus

©2021 Lempreintecarbone.fr Tous droits réservés