Fabriquer son mascara naturel

Après avoir manqué de tomber dans les pommes 🍎🍏🍎en consultant la liste des composants de votre mascara sur le site de l’INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients), vous vous êtes enfin décidé·e : vous allez faire vos produits de beauté vous-même. Premier cosmétique dans votre ligne de mire 🎯 : le mascara, produit phare de votre mise en beauté matinale. Fini les paupières gonflées à cause des mascaras du commerce et à vous les yeux charbonneux et le regard intense garantis sans produit chimique ! Fini aussi de devoir choisir entre rouge à lèvres et fard à paupières, car le maquillage bio coûte la peau des 🍑!

Étape 1 : Retrouver un ancien tube de mascara dans votre salle de bain

Pour fabriquer son mascara maison, l’idéal est de réutiliser un ancien tube de mascara laissé à l’abandon au fond de votre trousse de maquillage. Comme ça, pas de déchet supplémentaire, et vous réutilisez en plus votre brosse préférée ! Avant de vous en servir, pensez bien à la laver, la stériliser et la sécher, ainsi que le tube.
Si vous ne possédez pas de stick de mascara à réutiliser (et on vous tire notre chapeau à vous la reine du tri de la salle de bains !), vous pouvez facilement vous procurer un flacon et son applicateur vide.

Étape 2 : notre recette de mascara maison 

Avec notre recette, on ne vous promet pas un « mascara volume effet faux cils qui tient toute la journée » comme certaines grandes marques de produits cosmétiques. On ne vous promet pas non plus que nous ne ressemblerez pas à un panda après une journée complète à la piscine. 🐼 Par contre, on vous garantit une recette sans substance toxique et à moindre coût. Comme ingrédients de base de votre mascara maison, vous aurez besoin de pigment, d’huile de ricin et de cire. Rien de bien compliqué à trouver !

Charbon actif, l’ingrédient clé pour sublimer votre regard de braise

Pour le pigment, vous pouvez vous tourner vers le charbon actif.

D’une couleur noir intense, il est parfait pour réaliser un mascara maison qui habillera parfaitement le smoky eye sophistiqué phare de votre maquillage de soirée. Si vous êtes ensuite déterminé·e à continuer sur votre lancée et à réaliser l’ensemble de vos cosmétiques vous-mêmes, le charbon actif vous sera également très utile pour réaliser un khôl ou un eye-liner maison. 

Pour sortir un peu de l’ordinaire, vous pouvez aussi choisir de réaliser un mascara maison d’une couleur différente du noir. En utilisant de la poudre de cacao à la place du charbon actif, vous obtiendrez par exemple un mascara couleur caramel. Yeux doux garantis ! 👀

Enfin, sachez que vous pouvez aussi vous affranchir du charbon actif pour réaliser un mascara transparent ! Loin d’être inutile, il complètera parfaitement l’effet de votre recourbe-cils en gainant parfaitement ces-derniers. Il s’intégrera alors très bien dans un maquillage nude. Effet naturel garanti ! 

Huile de ricin : maquillez, fortifiez, hydratez !

Pour l’huile, privilégiez l’huile de ricin. On lui attribue des propriétés hydratantes et fortifiantes pour les cils et les sourcils, de quoi faire d’une pierre deux coups avec votre mascara maison.

Vous pouvez aussi utiliser de l’huile de coco. Celle-ci devient néanmoins liquide au-delà de 25 degrés. Dans les régions chaudes ou en plein été, ce n’est donc pas l’idéal si vous ne voulez pas effrayer les enfants sur la plage avec de l’huile qui coule de vos cils.

Cire d’abeille : l’incontournable des cosmétiques maison

La cire d’abeille pure est parfaite pour les cosmétiques. Nous vous recommandions d’ailleurs déjà son utilisation dans notre recette de baume à lèvres maison. Plus le dosage en cire de votre mascara maison sera conséquent, plus le mascara sera « waterproof ». Pour toujours plus d’hydratation, vous pouvez également ajouter du gel d’aloe vera, réputé pour ses propriétés hydratantes. 

Si vous souhaitez réaliser un mascara vegan, sachez que vous pouvez utiliser une cire végétale.

Quelques précautions avant de réaliser votre mascara maison

Avant de vous lancer dans la réalisation de votre mascara maison, plusieurs précautions s’imposent.

Premièrement, assurez-vous de n’être allergique à aucun de ses composants. Ce n’est pas parce qu’un ingrédient est d’origine naturelle qu’il n’est pas allergisant ! Pour tester votre sensibilité, appliquez toujours une noisette de produit au creux de votre coude 48h avant son application sur l’ensemble du corps ou sur une zone aussi sensible que vos yeux !

Pour les porteurs de lentilles de contact, pensez également à demander conseil à votre ophtalmologiste ou à votre opticien avant d’utiliser cette recette de mascara maison. Idem si vous avez les yeux sensibles.

Dans tous les cas, privilégiez les ingrédients certifiés bio et ne jouez pas les apprentis chimistes. Utilisez uniquement des produits ayant été approuvés pour une utilisation cosmétique. Certains labels, comme Ecocert, sont particulièrement utilisés dans le monde de la beauté bio

Étape 3 : Quelques minutes en cuisine !

Troisième étape clé dans la fabrication de votre mascara maison : le passage derrière les fourneaux ! 

On vous rassure, c’est du rapide ! Il vous suffit de suivre ces différentes étapes : 

  • faire fondre deux cuillères à café de cire d’abeille et une cuillère à café d’huile de ricin au bain-marie ; 
  • une fois le mélange homogène, retirer le du bain-marie et ajoutez deux cuillères à soupe de gel d’aloe vera ;
  • ajouter enfin une demi-cuillère à café de poudre de charbon actif.

Une fois la préparation réalisée, vient le moment délicat de la mise en pot. Un moyen efficace de tester votre dextérité ! 

Notre conseil : munissez-vous d’une poche à douille (ça lui changera des Paris-Brest ! 🍰). Usez ensuite d’un zeste de minutie et d’un soupçon de concentration pour qu’un maximum de préparation finisse dans le tube à mascara !
Si vous n’avez pas de poche à douille, vous pouvez utiliser un petit sachet plastique de conservation et y découper un petit trou dans l’un des coins.

Étape 4 : Appliquer son mascara maison !

Une fois votre mascara maison prêt, il ne vous reste plus qu’à l’utiliser ! 

Appliquez une couche de mascara sur vos cils supérieurs en commençant au ras des cils. Vous pouvez ensuite étirer le produit en un seul geste (très important, surtout pour la première couche !). 
Pour plus d’infos, on vous laisse regarder un tutoMettre du mascara. Nous, on fait plutôt partie de la team deux mains gauches 🙋‍♀️ qui lutte chaque matin contre les paquets disgracieux sur les cils ! 😕

Étape 5 : Bien conserver et stocker son mascara maison

“Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités”. Cet adage s’adapte parfaitement aux cosmétiques DIY

Ce qui est chouette avec le maquillage fait maison, c’est l’absence d’additifs et de produits chimiques nocifs. Mais il faut bien avoir en tête que de ce fait, les produits s’altèrent plus facilement et se conservent moins longtemps. 
Votre mascara maison sera parfait pour vos yeux de biche pendant 3 à 4 mois. Passé ce délai, il faudra repasser par l’étape chaudron. Inutile donc de préparer des quantités industrielles pour l’année, d’autant qu’il risque en plus de sécher 😉.

Le mot de la fin : n’oubliez pas de vous démaquiller !

Utiliser un cosmétique maison, ce n’est pas une excuse pour ne pas se démaquiller ! Alors on lutte contre la flemme de fin de soirée, et on n’oublie pas la case démaquillage avant d’aller se coucher, même si on porte un mascara maison.
Là aussi, vous pouvez utiliser des produits 100% naturels, notamment des huiles végétales. L’huile de ricin est réputée pour être un excellent démaquillant. Si sa texture un peu épaisse ne vous convainc pas, vous pouvez lui préférer l’huile de jojoba, particulièrement hydratante ou encore l’huile de noisette qui active la circulation pour un résultat anti-cernes appréciable.

Voici d’autres conseils pour aller plus loin dans le zéro-déchet 

©2022 Lempreintecarbone.fr Tous droits réservés